jeudi 3 mars 2016

Léon, mon ami, mon chat.

18 ans de vie commune, de complicité entre nous mon Léon, ça crée des liens.


Il nous arrive d’être fâchés.


Il faut dire que tu en fais des bêtises.




Mais nos disputes ne durent jamais bien longtemps.


Et puis c'est vrai que je suis un peu faible avec toi...



j'aime à croire que tu as compris que les oiseaux c'est :
" Pas touche !".

Tu sais toujours te faire comprendre.



Tu es ce que j'appelle mon "chat-chien", toujours prés à me suivre lors de  mes "virées plantes"


Des déménagements des enfants.


Et même pour aller à la plage !



Tu es LE SEUL que j'accepte dans mes massifs quand je jardine.



Bon , parfois tu m’écrases quelques plantounes au passage mais toi,  je te pardonne tout !



Quand je rentre à la maison, je te cherche du regard.


  
Je sais que tu m'attends bien sagement.



Que tu recharges tes batteries avant de repartir, avec moi, vers de nouvelles aventures.


Tu as vu grandir notre famille et tu fais partie de cette famille.





Léon, mon ami, mon chat. Je me demande encore comment je vais pouvoir faire sans toi .
Tu me manques, tellement, tellement, tellement ...




73 commentaires:

  1. Oh comme c'est triste le très beau Léon n'est plus.
    De tout cœur avec toi Laetitia, ça doit faire un sacré vide. Quand Diablo nous a quitté on a eu dû mal à encaissé son absence.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ce gentil mot
      Cela fait effectivement un vide énorme.

      Supprimer
  2. Oh ma Laetitia, comme tu dois être bien triste.
    Bon courage

    RépondreSupprimer
  3. Oh non Laetitia, c'est trop triste... Léon était une part de toi... j'en ai les larmes aux yeux. Je te fais un gros câlin et je pense à toi. :-(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c’était une relations fusionnelle, il me manque terriblement.

      Supprimer
  4. Bonsoir Laetitia ,la vie de ce petit Léon était parsemé de bonheur parmi vous tous ,il laisse une belle empreinte dans votre cœur parmi toute les photos.
    Je comprends votre douleur et je pense à vous!

    Bon courage Laetitia

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Emmanuelle.
      Vous êtes toujours aussi adorable :)

      Supprimer
  5. Il était beau ton Léon. 18 ans de vie commune et heureuse, ça ne s'oublie pas. Bon courage Laettia et plein de gros bisous

    RépondreSupprimer
  6. Comme je partage ton chagrin ; les chats font aussi partie de ma vie depuis longtemps; 3 m'ont déjà quittée avec un immense peine à chaque fois. Comme pour une personne, tu devras faire ton deuil. Bon courage à toi. Hélène

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Hélène pour ce gentil mot.
      Même si je savais que ce jour viendrait, je n'arrive pas à me faire à l'idée que je ne le reverrai plus

      Supprimer
  7. Un très bel hommage, j'en ai les larmes aux yeux moi qui pleure chaque fois que je pense au jour où cela arrivera... Il a eu une très belle vie à tes (vos) côtés pleine de moments complices et l'absence n'en est que plus forte... Je t'embrasse très très fort et pense bien à toi...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Agnès.
      Je cois que même si on s'attend à voir ce jour arriver, on n'arrive pas à se faire à l'idée de ne plus les voir...

      Supprimer
  8. Je pleure, j'adore les chartreux, je t'embrasse bien fort.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Dany.
      Je t'embrasse bien fort aussi.

      Supprimer
  9. Quel bel hommage, magnifique et combien l'on sent ton attachement, mais justement un tel attachement réciproque ne peut se perdre comme cela, je pense qu'il t'accompagnera toujours dans ton cœur, au jardin, à la plage, partout. Bizh très chaleureurses.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est certain je ne peux l'oublier. Il sera à jamais dans mon coeur.

      Supprimer
  10. Je te comprend parfaitement j'ai perdu mon siamois adoré il avait aussi 18ans ....on peut dire ils ont eu une belle vie,c'est dur ...courage

    RépondreSupprimer
  11. je suis très triste pour toi, Léon était très beau, il te suivait comme ton ombre, je comprends ton attachement et ta peine maintenant, tous les chats qui m'ont quittée ont laissé un grand vide derrière eux,
    je t'embrasse, courage

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Catherine.
      C'est notre seul et unique chat. Il a vu notre famille grandir et évoluer. Il faisait partie de cette famille.
      bises

      Supprimer
  12. Véronique Harel4 mars 2016 à 06:26

    Bon courage Laetitia, je comprends ton chagrin. Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
  13. Un bel hommage plein de tendresse et d'amour ....

    RépondreSupprimer
  14. Je pense trés fort à toi.... Un amour chat, c'est tellement précieux!! Il est magnifique Léon, comme tu as eu de la chance de partager ses 18 belles années !! C'est toujours trop court quand on aime comme ça. Je t'embrasse bien fort, moi qui ai au fond du cœur le souvenir de cinq précieux amours....

    RépondreSupprimer
  15. Tu lui as rendu un magnifique hommage mais surtout tu lui as donné une vie fabuleuse, remplie d'amour.
    Après autant d'années, c'est sûr c'est un membre de la famille à part entière qu'on perd.
    J'ai eu le même sentiment quand ma chienne, qui est arrivée peu après ma naissance, nous a quittés à l'âge de 21 ans. Je n'ai plus jamais eu d'animal de compagnie depuis.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Apres une semaine , je n'arrive toujours pas à m'y faire. Je le vois partout...
      Il a laissé un énorme vide.

      Supprimer
  16. Nos animaux amis devraient vivre aussi longtemps que nous, c'est tellement difficile quand ils nous quittent... Je t'envoie de gros bisous.

    RépondreSupprimer
  17. De tout coeur avec toi, j'ai perdu ma minettes il y a un an et je connais cette tristesse et ce manque
    Sincères amities

    RépondreSupprimer
  18. Courage petite amie, j'ai connu ces moments la. Bien sur il y a un manque.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un manque terrible qui va certainement s’atténuer, être moins douloureux mais qui sera toujours présent .

      Supprimer
  19. Comme je te comprends ma chère Laetitia .... Ils nous accompagnent, ils nous suivent, nous observent et sont aussi le témoin du temps qui passe...Entre ami, Parent et confident, on appréhende ces moments....je t'embrasse très très fort ma Laetitia <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je sais que tu me comprends ma chère Sophie.
      Je t'embrasse bien fort.

      Supprimer
  20. Un très bel hommage Laetitia, je te souhaite beaucoup de courage.
    Gros bisous pour un peu de consolation.

    RépondreSupprimer
  21. 18 ans de vie commune, ce n'est pas rien ... 18 ans d'une belle vie remplie d'amour et de câlins. C'est de ça que tu dois te souvenir.
    Je t'envoie plein de courage. J'imagine comme ça doit être difficile :o( J'espère que bientôt un autre petit compagnon viendra combler un peu ce vide.
    Très gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ma chère Valou.
      Pour un nouveau compagnon, ce ne sera pas pour tout de suite ....
      je t'embrasse bien fort .

      Supprimer
  22. Sono tanto dispiaciuta per te. Ho perso da poco i miei due tesori,Attila ed Eros e capisco bene il tuo dolore. Ti abbraccio.

    RépondreSupprimer
  23. Beaucoup de tendresse dans ce si bel hommage. Un bonheur partagé entre vous deux, cela se voit. Je comprends ta peine.
    Bises.

    RépondreSupprimer
  24. Oh Laetitia, quand j'ai vu le titre de ton post, j'ai tout de suite su :-( , toi qui m'avait parlé de ton Léon il y a peu et de ses 18 ans.
    Comme je comprends ta peine, comme je la partage. 3 mois après le départ de mon bébé j'y pense toujours autant, même si je ne pleure plus.
    C'est un drame, un être à part entière de votre famille qui s'en est allé. Sache qu'il sera toujours à vos côtés, dans vos cœurs, pour toujours. Sa vie à vos côté a été merveilleuse, et il a embelli la vôtre. Ce petit compagnon si cher veillera sur vous désormais. Vraiment, bel hommage à ta boule de poils ♥♥♥
    Je t'embrasse fort Laetitia.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ma chére Laly.
      Je sais que tu comprends ma souffrance. Je le vois partout. Je continue à penser à lui quand je rentre à la maison ...
      Je t'embrasse bien fort.

      Supprimer
  25. beaucoup de tendresse dans cet hommage, garder un chat 18 ans c'est déjà beaucoup, mais les chartreux sont si gentils que l'on voudrait que ça dure encore plus longtemps; nous en avons adopté un, Doudou, à la SPA après décès de sa maîtresse, ne connaissant rien de son passé; il s'est montré d'une patience incroyable avec les enfants et les autres chats; mais chasseur incorrigible, et la voiture impossible; il a été tiré deux fois par des chasseurs alors qu'il était dans notre verger, empoisonné une fois remis de tout ça et un jour disparition, sans savoir ce qui lui est arrivé mais on s'en doute. J'en ai été tellement triste à le chercher en vain partout que, les enfants ayant quitté le foyer, nous n'avons plus voulu d'animaux. Quand les enfants étaient petits et qu'un tel malheur arrivait, on allait le plus tôt possible au refuge, pour qu'ils en choisissent un autre à adopter, pour les rassurer; ils avaient peur que l'on disparaisse aussi vite qu'un chat et on beau expliquer qu'en principe non, mais comment être sûr...La tendresse d'un autre chat,ou deux, car on a aussi cédé parfois pour ne pas séparer deux frères,les faisait vite redevenir joyeux même si à plus de 40 ans ils n'ont rien oublié de leur vie avec leurs confidents successifs; je comprends ta peine Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Marie-Thérèse pour ce gentil mot.
      Bises

      Supprimer
  26. Caroline pixies4 mars 2016 à 15:10

    C'est tellement dur quand ils s'en vont. Ils font partie de la famille. De tout cœur avec toi...

    RépondreSupprimer
  27. Je suis très triste pour toi et pour ta famille, c'est très dur de perdre un petit compagnon à quatre pattes qui a partagé notre vie durant de longues années.
    Tu lui a rendu un bel hommage.
    Dis toi qu'il est au paradis des chats et qu'il a eu une longue vie douce et heureuse avec vous.
    Je suis de tout coeur avec toi et je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh mon dieu, Laetitia, je suis si triste pour toi...18 ans de vie commune, bien sûr ça compte et il était si bon ton Léon. Je t'embrasse fort fort fort.
      (pardon, Sylvaine, d'être venue squatter ton commentaire : je n'arriver pas à poster le mien)

      Supprimer
    2. Merci à toutes les deux pour vos gentils mots.
      Je vous embrasse bien fort.

      Supprimer
  28. Oh Laetitia, je suis triste pour toi car perdre son animal, son ami, c'est très dur, tu dois être bien triste, je te souhaite bon courage, je t'embrasse, Fabienne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bonsoir Fabienne !
      merci pour ton gentil mot.

      Supprimer
  29. Désolée pour toi, et très émue par ton bel hommage. J'ai vécu ce déchirement avec plusieurs chats, mais c'est celle qui a vécu le plus longtemps avec moi, Diva la tigresse, dont j'ai tant aimé la sagesse venue avec l'âge, qui m'a le plus manqué. La maison et le jardin vont te paraître bien vides pendant ces jours à venir... Je comprends ta peine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Gine pour ce très gentil mot.
      C'est exactement ça . c'est un vide énorme qu'il a laissé derrière lui.

      Supprimer
  30. ton article m'a beaucoup émue(larmes aux yeux...)et quel bel hommage à Léon..je suis triste pour toi,car nos animaux de compagnie sont tellement présents, ils sont chez eux chez nous...nous les cherchons dès notre arrivée...ils nous laissent un manque...flagrant !...Puck(le sosie de Léon ) et moi te souhaitons plein de courage...à bientot
    marie-annick

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Marie-Annick.
      Prends bien soin de Puck !

      Supprimer
  31. Oh ma pauvre Laëtitia ! Quel bel article ! Ma chartreuse va avoir 12 ans et j'en ai déjà perdu une qui avait grandi avec moi chez mes parents. C'est tellement triste car on perd un être qui partageait tout de notre vie. Plein de courage et de bisous que je t'envoie de Savoie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Céline.
      Tu sais comme les Chartreux sont des chats spéciaux alors :)
      bises de Bretagne

      Supprimer
  32. Que c'est triste!! Beaucoup de courage!! Je te fais de gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Claudine.
      Je t'embrase bien fort aussi.

      Supprimer
  33. Moutik et moi nous comprenons ton immense chagrin et le partageons. Nos chats sont des compagnons extraordinaires et les perdre nous laissent désemparés. J'ai déjà connu ce manque 3 fois. Le temps se chargera peu à peu d'amoindrir ta douleur et tu auras plein de beaux souvenirs à te rappeler. 18 ans de bonheur malgré les bêtises c'est un sacré cadeau que t'a fait Léon ! Pensées réconfortantes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Mélusine pour ce gentil mot.
      Tu sais comme je l’aimais mon Léon ...
      Je vous embrasse toi et Moutik

      Supprimer
  34. evapetitcoeur/Porte Colette6 mars 2016 à 22:11

    Comme il était beau ton chat, tu lui a rendu un très bel hommage, c'est vraiment très
    difficile de perdre nos compagnons de vie !!! Seul le temps peut adoucir ta peine ...
    Certainement qu'un jour un autre regard , un autre coup de coeur, remplira à nouveau ta
    vie !!! Courage et pleins de Bisous ...Colette

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Colette pour ton adorable mot.
      Je t'embrase bien fort.

      Supprimer
  35. Je découvre ta page consacrée à Léon et je suis très triste pour toi...J'ai un vieux chien à la maison qui est devenu par le fait de l'âge sourd et aveugle mais qui vit bien ainsi et j'appréhende toujours sa disparition, alors je le comble de caresses, d'attentions , de gâteries, ayant ainsi l'impression de pouvoir le garder plus longtemps...
    Bisous
    MC

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai fait la même chose avec mon Léon . Je savais que ses jours étaient comptés mais il nous a souvent tellement étonné que je pensais pouvoir le garder encore quelques années.
      Je t'embrasse bien fort.

      Supprimer
  36. Avec un peu de retard je viens de lire le bel hommage que tu as écrit pour Léon et j'en ai les larmes aux yeux. Je partage ton chagrin Laetitia car je sais combien c'est douloureux.
    Il te reste toutes ces belles photos et les souvenirs de ces beaux moments partagés.
    Courage et je t'embrasse bien fort.
    Marie-Claire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bonsoir Marie-Caire!
      Je suis bien heureuse de te lire ce soir.
      Merci pour ton gentil mot.
      Je t'embrasse bien fort.

      Supprimer